21 avril : journée mondiale de la créativité et de l'innovation

Origine de la journée mondiale de la créativité et de l'innovation

Qui sont les deux femmes à l’origine de cette journée ?

 

Marci Segal est spécialisée dans la créativité au service de l’innovation. C’est au début des années 2000 qu’elle a eu l’idée de contacter d’autres spécialistes pour organiser des événements sur le sujet. Au fil du temps, de nouvelles villes voire de nouveaux pays se sont engagés à célébrer cette journée. Sa priorité est notamment d’encourager la diffusion du savoir entre les nations dans toutes les branches de l’activité intellectuelle. 

 

“À ceux qui me disaient ne pas avoir le temps d’être créatifs, cette date constituera une opportunité idéale.”, Marci Segal.


Et c’est Inga Rhonda King, représentante permanente aux Nations Unies, qui contactera Marci Segal dans le but de faire aboutir ce projet. Le 27 avril 2017, elle présente la Résolution 284 devant l’Assemblée générale des Nations Unies. Elle y a défendu avec succès cette journée mondiale pour en faire l’une des journées officielles de célébration des Nations Unies.

L'importance de la créativité

L'économie créative est constituée du design, de l’audiovisuel, des arts du spectacle et de l’édition. Ce secteur connaît une croissance rapide, c’est pour cela qu’il était important de créer une journée particulière dans l’année. C’est également une forme d’intelligence qu’il est nécessaire de mettre en avant.

et l'innovation ?

Depuis des centaines d'années, l’innovation a permis de créer des objets qui facilitent encore aujourd’hui notre quotidien. Par exemple, nos bracelets connectés sont une innovation. Nous les avons conçus pour améliorer nos déplacements, rassurer nos proches et prévenir en cas de danger. Grâce à cette journée, c’est également l'occasion de mettre en avant les startups et les entreprises engagées.

En résumé, la création et l’innovation offrent un élan d’espoir pour la génération d’aujourd’hui et celle de demain. C’est pour cette raison que ces domaines doivent être financés et soutenus par le plus grand nombre. La créativité et l’innovation peuvent apporter de réelles solutions aux problèmes actuels de notre société, comme la guerre, la pauvreté et les changements climatiques.