Est-ce qu’un bijou connecté me "traque" toute la journée ?

Est-ce qu’un bijou connecté me "traque" toute la journée ?

La tendance des appareils connectés

De plus en plus de marques proposent des montres ou des bracelets connectés pour suivre votre activité sportive ou s’assurer de la sécurité d’un de vos proches. L’insécurité se trouve partout et n’épargne personne. De ce fait, les parents tentent de trouver des solutions pour protéger leurs enfants, tout en se rassurant par la même occasion. Cependant, il faut utiliser un bijou connecté pour les bonnes raisons et pas uniquement pour suivre votre enfant. Par exemple, utiliser une application uniquement dans le but de le pister pourrait nuire à la relation de confiance parent-enfant. Ce sentiment de “flicage” deviendrait même contre-productif. Selon Joël Michael Reynolds, philosophe américain, certaines applications auraient tendance à transformer une parentalité “prudente” en une parentalité “de surveillance”. Il est évident que l’adolescent(e) doit apprécier son bijou connecté et en comprendre son usage. À partir du moment où la confiance est mutuelle, l’usage ne sera pas abusif et les relations resteront saines.

Et MyEli alors ?

MyEli a une approche totalement différente. En effet, si vous n’appuyez pas sur le bouton en silicone, vos proches ne seront pas alertés et ne pourront donc pas accéder à votre position GPS. Dès le début, nous avions pour volonté de ne pas rentrer dans l’intimité de la personne qui porte son bijou connecté. Discret et pratique, vous pourrez l’utiliser uniquement en cas de besoin. Il sera toujours présent à votre poignet mais, à aucun moment, vous vous sentirez traqué dans votre quotidien. Que ce soit une femme, un homme ou un adolescent, personne ne souhaite être infantilisé. En portant notre bracelet anti-agression, vous vous sentirez davantage en sécurité sans pour autant être oppressé. En effet, sa seule mission est de créer une bulle sécuritaire autour de la personne qui le porte. Il n’est plus envisageable qu’une personne ait peur d’effectuer un trajet, de rentrer chez soi voire même de se balader dans un lieu public.

Qu’en pensez-vous ?